De tous les blaireaux Simpsons, le Chubby fait clairement figure de fer-de-lance, et se raser avec est une expérience inoubliable. Aujourd’hui nous allons nous intéresser au blaireau qui défraie la chronique par sa taille et la densité de sa touffe, ainsi qu’à l’histoire de sa marque.

Des blaireaux fabriqués pour durer

Les blaireaux Simpsons sont parmi les, voire même les meilleurs blaireaux en poils de blaireau au monde. Mais d’après qui ? Nous bien sûr, mais aussi les centaines de blogs, forums, barbiers et marques anglaises de prestige (Geo F. Trumper, Floris, Penhaligon…) qui vantent les merveilles des blaireaux Simpsons.

L’histoire de la marque Simpsons

Alexander E. Simpson commence à fabriquer des blaireaux de rasage dans l’East End de Londres en 1919. Son entreprise se développe rapidement, reçoit plusieurs prix, et en 1924 elle déménage à Clapham où elle confirme une réputation sérieuse pour ses blaireaux de rasage. Réputation qui continue de la suivre depuis un siècle !

Simpsons à Nimmer Mill
Le moulin de Nimmer-Mill dans le Somerset

En 1941, suite à la perte de son usine dans le blitz, M. Simpson déplace son entreprise dans le West Country où elle s’associe à Coate’s. Les entreprises partagent alors le même moulin à eau pour actionner leurs machines de production. Durant la récession au début des années 1990, la société fait faillite et est rachetée par David Carter et Francis Woodhouse, qui la transfèrent dans une usine plus moderne à Yeovil.

En 2008, suite à de nombreux départs en retraite, la marque Simpson ne peut pas survivre et Progress Vulfix, alors leader anglais sur le marché des blaireaux de rasage, rachète la société. Simpsons déménage donc une nouvelle fois pour s’installer sur l’île de Man, où Progress continue la tradition de fabriquer les meilleurs blaireaux du monde entièrement à la main, en utilisant les mêmes techniques qui n’ont pas changé depuis la création de la société.

Anciennes méthodes, anciens modèles

Au tout début, les blaireaux étaient fabriqués en os, en corne et même en ivoire. Un numéro de 1963 de la revue Gentlemen’s Quarterly mentionne les blaireaux Simpsons au manche en ivoire et en dit « il ne sera sûrement pas nécessaire de les remplacer de votre vivant ». Ce commentaire est toujours vrai aujourd’hui ! Pour certaines commandes spéciales ou clients fortunés, Simpsons acceptait de travailler des matériaux plus nobles. De l’ivoire bien sûr, de l’argent sterling aussi, et il paraîtrait même de l’or massif !

Collection de blaireaux Simpsons vintage
De gauche à droite : blaireau Simpsons « Persian Jar » en ivoire, mallette de représentant en blaireaux Simpsons, blaireau Simpsons très ancien en os, restauré.
Chubby 2 en Catalin "butterscotch".
Chubby 2 en Catalin « butterscotch ».

Dans les années 1930, Simpsons commence à travailler la Catalin, un résine récemment inventée aux USA, dont les propriétés sont très proches de la bakélite. Cette résine deviendra très vite le matériau principal pour les manches Simpsons, bien qu’elle a tendance à jaunir avec le temps, surtout au contact de la lumière. C’est pourquoi la plupart des blaireaux Simpsons vintage que l’on peut retrouver ont cette couleur orange plus ou moins prononcée. Un manche clair n’aura que peu servi, alors qu’un manche foncé aura de nombreux rasages au compteur. Cette couleur est appelée « butterscotch », car elle fait penser à la couleur de ces caramels traditionnels des îles britanniques. Elle plait énormément aux collectionneurs, à tel point que Simpsons et d’autres artisans proposent aujourd’hui certains de leurs modèles dans cette couleur, en hommage aux blaireaux de cette époque.

La Catalin a été utilisée jusqu’à la fin des années 1980 environ, car malgré les évolutions techniques, chaque autre résine que Simpsons a essayé finissait toujours par se briser lors du tournage. Les blaireaux de l’époque Somerset (fin du siècle) se reconnaissent par leurs marquages au noir de carbone, qui leur donne une certaine finesse. Aujourd’hui les noms des blaireaux Simpson sont directement gravés dans la résine avant encrage au pinceau.

Une fabrication artisanale unique

Les manches des blaireaux Simpsons montrent généralement une certaine sobriété : couleur unique, formes traditionnelles mais élégantes… Leur originalité et leur grande différenciation se joue en fait dans les touffes. Et le Chubby propose une touffe absolument unique au monde. Un blaireau d’exception : souvent imité, jamais égalé !

Quatre Chubby rares
Des Chubbys uniques – de gauche à droite : Chubby 1 en argent sterling, Chubby 2 en ivoire véritable marqué au nom de Geo F. Trumper, Chubby 2 en Catalin « butterscotch » et Chubby 3 de l’époque Somerset.

Un manche qui en impose

En anglais, « chubby » veut dire joufflu, rebondi, potelé. C’est le moins qu’on puisse dire pour le manche du blaireau Chubby ! Pour la taille 2, le manche fait 40 mm de large quand la moyenne du marché fait entre 30 et 35, et sa hauteur de 44 mm (contre 50 en moyenne) le rend très trapu.

Simpsons Chubby 2 en Best Badger
Simpsons Chubby 2 en Best Badger, le Roi de la salle de bain !

Les manches des blaireaux Simpsons sont tournés à la main, par des maîtres artisans. La résine est d’une qualité rare, polie et encrée à la main, les finitions sont absolument superbes. L’autocollant doré qui vient terminer le manche est une véritable institution ! Il a subi de légers changements au fil des décennies, mais il continue de représenter fièrement les couleurs de la marque anglaise. On reconnait les blaireaux Simpsons de loin grâce à lui !

Fabrication d'un manche de blaireau Simpsons
Fabrication d’un manche de blaireau Simpsons : calibrage du manche, encrage de la gravure.

La partie basse présente un creux suivi d’un petit anneau dans et contre lesquels les doigts viennent s’appuyer, la prise en main est excellente. Et grâce à sa touffe unique, ce blaireau gargantuesque est une véritable usine à mousse !

Une touffe extra dense

Soigneusement fabriqués à la main par les experts de l’île de Man, les blaireaux Simpsons sont célèbres pour la densité étonnante de poils dans chaque touffe. Imaginez alors le Chubby, leur blaireau iconique, qui non seulement est parmi les plus grands de la marque, mais également bien plus dense encore que leurs autres modèles ! Des milliers de poils, pesés très précisément pour obtenir la bonne quantité, sont enroulés comme un petit fagot, d’abord grossièrement mis en forme dans un tube de métal spécial. Le fagot est ensuite incroyablement serré par des ficelles de chanvre. Puis, le dôme de la touffe est formé « à l’œil » en poussant les poils par le dessous, avec le doigt. La fleur de chaque poil ressort ainsi pour former un bulbe (ou un éventail pour d’autres modèles). Les poils sont coupés en bas à la bonne hauteur (on ne coupe jamais la fleur du poil), puis le nœud ainsi monté est collé dans son manche. Les touffes sont ensuite peignées pour être sûr qu’aucun poil ne ressorte.

Fabrication d'une touffe de blaireau Simpsons
Fabrication d’une touffe de blaireau Simpsons : serrage, formage, peignage.

Les poils chez Simpsons sont réputés pour leur finesse et leur douceur, c’est donc cette densité de poils bien serrés qui donne au blaireau Chubby le ressort pour lequel il est célèbre. Un bon ressort est important pour faire mousser efficacement et pour adoucir les poils de barbe avant le rasage. C’est particulièrement vrai si vous utilisez un savon à raser dur, mais le Chubby permet de faire mousser tout aussi bien les savons que les crèmes.

Dans la salle de bain

Loin d’être une serpillière molle qui s’aplatirait facilement, la touffe du Chubby fait un effet de coussin sur le visage. Idéal pour un réveil en douceur : on se rase avec l’impression d’être resté au lit. On adore ! C’est une sensation absolument unique, aucun blaireau au monde n’est encore arrivé à reproduire la sensation d’un Chubby sur le visage.

Trois tailles, trois types de poil

Fabriqué en trois tailles différentes, le Chubby 1, le Chubby 2 et le plus grand Chubby 3, vous pouvez choisir ainsi selon la taille de vos mains, de votre visage, votre budget, l’esthétique… Le Chubby 2 reste le plus vendu, une véritable valeur sûre, quel que soit le poil choisi.

Simpsons Chubby 2 synthétique
Simpsons Chubby 2 en poils synthétique.

Les trois tailles sont disponibles en best badger (légèrement massant) ou en super badger (un peu plus fin, d’une douceur rare, correspond au silvertip chez d’autres marques). Les poils de blaireau chez Simpsons sont clairement haut de gamme, quel que soit le grade.

En 2013, suite à l’arrivée fracassante sur le marché d’un poil synthétique de nouvelle génération, Simpsons s’est attelé à développer le sien, qu’il n’a rendu disponible que dans un seul modèle à l’époque, le Chubby 2. Un poil synthétique premium absolument remarquable, sa monture basse augmente encore sont ressort déjà puissant.

Bien entretenir son Chubby

Avec un panache aussi impressionnant, et une telle densité de poils, le Chubby demande un entretien rigoureux. Ne pas hésiter à prendre un peu plus de temps pour le rincer (on n’oublie pas le manche !), presser délicatement la touffe plusieurs fois, tout essuyer avec une serviette, puis, très important, faire en sorte de bien écarter les poils pour qu’ils soient bien séparés, la touffe doit s’ouvrir à tel point que les poils extérieurs sont quasiment à la perpendiculaire. Une touffe bien écartée et bien essuyée permet de bien faire passer l’air entre les poils, pour un séchage efficace. Enfin, on ne saurait que trop conseiller d’avoir un deuxième blaireau pour alterner les rasages. Ainsi, le Chubby aura plus de temps pour bien sécher. Selon les saisons et les nivaux d’humidité, 24h peuvent ne pas être suffisantes. Et puis ça permet de faire varier les plaisirs !

Les variantes et hommages

Le blaireau Simpsons Chubby est tellement iconique qu’il est souvent copié ou pris comme modèle. En effet certains fabricants ou artisans décrivent sans problème leurs modèles comme une « forme Chubby classique… », se démarquant alors par d’autres matériaux, couleurs, tailles, positionnement prix… On pense par exemple aux blaireaux Fine « Stout » (on les aime tout de même beaucoup à la Razette !), qui en anglais se traduit par corpulent, fort… Ça ne vous dit rien ?

La marque centenaire propose souvent des pièces uniques avec des manches colorés, et des poils encore différents des « classiques » Best et Super badger. Malheureusement, ils ne sont disponibles que sur leur site officiel et les taxes, frais de port, taux de change peuvent rendre l’opération rédhibitoire.

Collection de Simpsons Chubby
Collection de Simpsons Chubby modernes.

Longue vie au Chubby !

Pour conclure : pour avoir la chance d’en avoir plusieurs, et d’avoir pu tester des dizaines de marques différentes de blaireaux, je peux vous assurer que la légende Chubby est belle et bien fondée. Ce blaireau est une pure merveille, et tout passionné de rasage se doit d’en avoir une version dans sa salle de bain !

3 Replies to “Simpsons Chubby – Le Blaireau Mythique”

  1. Très beau reportage qui m’a fait voyager à Londres et m’a donné envie d’en avoir un. Je suis débutant dans le rasage traditionnel (août 2019) et j’ai découvert un univers que j’adore de plus en plus.

  2. J’ai remplacé voilà très longtemps mon blaireau de grande surface par un Chubby 2 synthétique… un horizon s’est ouvert à moi, révolutionnant le monde du rasage.

    Un monde de différence entre les deux, sans contestation.

    Décidé à acquérir le blaireau ultime, et ayant la chance de disposer des fonds nécessaires (certes, c’est une somme), j’ai pu acquérir l’année dernière le même Chubby 2, mais avec de vrais poils de blaireau, en « super badger ».

    C’est tout bonnement incroyable. Je suis totalement dépourvu d’actions et d’intérêt chez Simpsons, mais j’ai trouvé de nouveau un monde de différence entre le synthétique et le « super badger ».

    Je suis désormais équipé du blaireau ultime qui m’accompagnera jusqu’à ma mort. Une tuerie, si j’ose dire. Il est génial et parfait.

  3. Bonjour,
    Merci pour cet excellent article encore une fois très instructif et très documenté.
    Et j’en profite pour vous souhaiter une année 2020 « au poil » !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.