Feather est une marque bien connue des initiés au rasage traditionnel. Leurs lames de sûreté à double tranchant sont célèbres pour leur tranchant et leur qualité, et leurs rasoirs de barbiers Artist Club à lames droites jetables sont les seuls réellement pris au sérieux par les barbiers. Amoureux du Japon, je ressens une affinité naturelle pour cette entreprise, et une partie de ma collection y est dédiée. Mais les informations sont rares… Désirant en savoir un peu plus sur l’histoire de cette marque, j’ai fait quelques recherches sur le net, et j’ai contacté Feather directement pour obtenir un peu d’information.

Plus de 85 ans d’histoire !

La société Feather Safety Razor Company a été fondée en 1932 sous le nom de « Japan Safety Razor Company ». Elle a commencé par fabriquer des rasoirs de sécurité à double tranchant en copiant les modèles de chez Gillette, mais bien sûr sa production principale était des lames en acier au carbone. Ils ont par la suite fabriqué des rasoirs à simple tranchant de type Valet / auto-strop ou de type Injector. Les manches n’existent plus, mais ils continuent de proposer les lames. Celles-ci ont évolué et se déclinent en plusieurs modèles (différentes épaisseurs, avec garde, différentes largeurs…) pour leurs rasoirs Artist Club.

Le choc américain

Basé sur des produits de qualité et une pénétration précoce du marché, Feather a dominé le marché japonais des rasoirs de sécurité pendant des décennies, jusqu’à ce que Schick entre sur le marché avec son rasoir « Krona D-80 » dans les années 1960 (photos ci-dessous). En 1965, Feather détenait 72,7 % du marché du rasoir domestique ; en 1970, cette part était tombée à 42,7 %. En 1980, elle était tombée à 9,4 % et ne s’est jamais rétablie (Takeuchi, « History of Shaving in Japan », p. 74-95).

L’arrivée du rasoir « Popular »

De nos jours, Feather a rejoint la génération de rasoirs à cartouches multilames pour le marché intérieur, mais nous pouvons toujours nous procurer leurs excellentes lames de sûreté, ainsi que le fameux rasoir « Popular » à papillon.

Menacée par l’incroyable avancée de Schick dans le marché Japonais, Feather qui avait l’habitude de s’inspirer des rasoirs Gillette tout métal décide de s’inspirer du Schick Krona et sort son « Popular » en 1965, immédiatement après le modèle de Shick. Réalisé en plastique et métal, système à papillon, il a subi quelques changements de design et de présentation au fil du temps, mais a su garder son système papillon très pratique, son boîtier de protection et de transport en plastique, et bien sûr son prix très attractif.

Evolution d’un modèle iconique

La première version (ci-dessus) présentait un manche à facettes vert foncé avec des cannelures courbes pour une bonne prise en main. Avec sa tête en métal nickelé, il mesurait 9,3 cm pour 44 grammes. Durant les années 1970, le manche à facettes a laissé la place à un manche cylindrique noir avec de fines lignes perpendiculaires au manche. La tête a gagné en légèreté avec une base plastique et ailes en inox, puis durant les années 1980 celui-ci s’est vu redessiné pour obtenir un meilleur grip. C’est peu ou prou celui que l’on retrouve dans le modèle actuel, qui mesure 11,5 cm pour 32 grammes. Le packaging a beaucoup évolué mais est toujours resté soigné, passant d’une boîte carton rouge à grise, avant de passer à un emballage pratique à suspendre. Le coffret en plastique a quant à lui légèrement changé de format mais reste pratique et solide.

Le rasoir Feather Popular est léger, grand et maniable. C’est un des rasoirs les plus doux du marché, couplé avec une lame Feather très tranchante il procure un rasage efficace, tout en douceur. Pas étonnant qu’il figure toujours parmi les meilleurs rasoirs de sûreté ! Ses caractéristiques en font un excellent rasoir pour femme. Il est long donc peut atteindre toutes les zones, il est doux donc respecte votre peau, et son système à papillon est très pratique pour changer les lames, surtout quand on est pressée ou sous la douche.

Les autres rasoirs Feather

Fin 2018, Feather a lancé un nouveau rasoir de sûreté, le rasoir DER-A réglable. Lui aussi à papillon et manche synthétique, il offre un ingénieux mécanisme de réglage sous la tête. Il vous permet d’avoir le choix entre deux niveaux d’agressivité, soit deux rasoirs en un ! Feather propose également des rasoirs de sûreté haut de gamme en inox, comme le rasoir AS-D2 en coffret soigné, qui existe également avec un support assorti, ou encore le WS-D2 en bois stabilisé et acier inox, dont les finitions sont absolument remarquables.

Quelle que soit la gamme de prix abordée, Feather propose un rasoir aux finitions impeccables et à l’efficacité prouvée. Et vous, pour lequel allez-vous craquer ?

8 Replies to “Feather Popular – Le rasoir Japonais iconique”

  1. Cette présentation d’un fabricant est excellente. Elle est toutefois principalement centrée sur les produits, j’aimerais aussi un peu de renseignements sur les technologies misent en oeuvre, y compris les matières premières, bien sûr les aciers. Ne peut-on pas avoir aussi quelques données économiques sur la firme aujourd’hui ? (chiffre d’affaires, effectifs, localisation …). Par ailleurs, j’ai beau faire, je ne vois pas d’où sortent ces prisonniers de guerre allemands en 1932. Que je sache, à cette époque, le Japon fait surtout la guerre aux Chinois et au Soviétiques. En 1932 les militaristes japonais font les yeux doux à Hitler ce qui se terminera par la constitution de l’Axe en 1940 entre l’Allemagne nazie, l’Italie fasciste et le Japon. Bref, ces prisonniers sont les prisonniers de qui ?

    1. Merci pour votre commentaire détaillé ! Je note pour un futur article, nous parlerons du « présent » de la firme. Concernant les Allemands, après vérification c’était faux, je m’en excuse. La prochaine fois je vérifierai mes sources deux fois ! J’ai corrigé le texte, et revu quelques dates également. Merci de nous pousser à faire mieux, et à bientôt ! 🙂

  2. Très sincères félicitations à Thomas. Son exposé sur Feather est extrêmement interessant !….Je suis collectionneur de rasoirs de sûreté (j’en possède 35) et je possède les 4 modèles Feather. Je les ai essayés tous les 4, ainsi que tous les autres !…..Mon préféré est le Feather AS-D2S (avec socle) que j’utilise maintenant tous les matins !….Il est vraiment d’une douceur exceptionnelle (même avec les lames Feather que j’utilise tout le temps !…) et miracle je n’ai jamais de coupures !….Je ne suis pourtant pas un expert en rasage !….Et j’obtiens un rasage de très près !…..Une peau lisse comme celle d’un bébé Cadum !….
    Je me réjouis de lire tous les futurs articles de la Razette et je vous félicite pour cette nouveauté !….
    Sincères salutations d’un client qui vous sera fidèle très longtemps !…..
    Michel Quennesson

    1. Merci beaucoup pour votre commentaire ! Et oui, c’est la magie des rasoirs Feather, qui restent doux malgré l’utilisation d’une lame si tranchante… A bientôt pour un nouvel article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.